Déc 08

08Une conférence Climat air énergie s’est tenue à l’Hôtel de Ville en novembre dernier.

Perspectives ?
Elaborer un Plan climat-énergie territorial (PCET) pour lutter contre le changement climatique et adapter le territoire en conséquence… Attentifs les habitants, élus, associations, entreprises, bailleurs sociaux, copropriétaires, institutions, experts et services municipaux et de l’agglomération… tout ce monde réuni pour la première conférence Climat air énergie sur Aubervilliers. Et, en cette matière, il y aurait plutôt urgence si l’on se réfère au bilan carbone – impact des gaz à effet de serre (GES) – réalisé par la Ville en 2013 : 12 000 tonnes équivalent carbone induites par le patrimoine et les services d’Aubervilliers, et un peu plus de 427 000 tonnes équivalent carbone pour ce qui renvoie à son territoire tout entier (ce
qui correspond à deux allers-retours Paris-New-York par Albertivillarien/an !)
Ainsi les enjeux sont-ils de taille pour la commune qui est engagée depuis deux ans dans l’élaboration du Plan climat-énergie territorial aux fins, d’une part de lutter contre le changement climatique et, par ailleurs, d’adapter le territoire aux conséquences de ce changement.

Objectifs ?
Diminuer de 20 % les émissions de GES, réduire de 20 % la consommation d’énergie quand, en parallèle, l’on augmenterait de 20 % la part d’énergies renouvelables à l’horizon de… 2020 !
Le PCET devant être adopté début 2015, la conférence a fait apparaître divers constats, actions ou solutions déjà éprouvées dans d’autres communes pour le compléter. Sur le secteur du bâtiment – qui consomme 43 % de l’énergie finale et produit 24 % des émissions de CO2 – rénover ne suffit pas, et les actions sur le climat doivent englober rénovation urbaine, transports et changement de nos comportements. L’Agence locale de l’énergie et du climat (Alec) s’inscrit ainsi dans des missions de veille et de conseil vers les copropriétés.
Pour lutter contre la précarité énergétique, un projet expérimental européen, Achieve, est mené sur le territoire de Plaine Commune pour accompagner les ménages vers des solutions d’amélioration à long terme : 109 diagnostics ont été réalisés sur Aubervilliers entre 2012 et 2014.

Des suggestions pour l’avenir ?
Développer l’agriculture urbaine, et peut-être sur Piscop où la Ville est propriétaire d’un centre aéré. A Sevran, des jardins biologiques d’insertion existent depuis 1997. Et la petite reine, le vélo ? Pratique,  écologique, sympa et peu onéreux… alors que le territoire présente du retard en matière de cyclabilité pointe l’association Vélo à Saint-Denis…

Eric Guignet

MISSION AGENDA 21 ET PCET
124 rue Henri Barbusse.
Tél. : 01.48.39.50.98
ALEC
Agence locale de l’énergie et du climat
Association loi 1901 à but non lucratif
www.alec-plaineco.org

En lien avec l’action Agenda 21 n°1 – Élaborer un plan climat énergie territorial à l’échelle communale.


Poster un commentaire