Déc 15

Decembre2015-6La biodiversité vue par les clowns citoyens le samedi 19 décembre 2015, à 14 h 30 à la Médiathèque Saint-John Perse.

Afin de repeupler leur planète victime d’un grand « dessolement », deux extra-clowns de la Planète Clou partent en mission sur la Terre pour ramener des spécimens. Professeure Tchô,
grande astrophysicienne, parviendra-telle, grâce à Pelure, personnage rêveur et intuitif, à entrer en contact avec les humains pour transmettre son message ? Vous le saurez en allant voir Graine de clou. Ce spectacle théâtral créé et mis en scène par Juliet Coren-Tissot, de la Compagnie Arzapar Clowns Citoyens a commencé sa tournée dans les médiathèques de Plaine Commune. Le 19 décembre, il plantera son décor en forme de nez de clown géant à Saint-John Perse. Depuis sa création, la compagnie a pour objectif de faire naître un regard différent sur la biodiversité et la
vie secrète de notre environnement urbain.
Manière de faire prendre conscience aux humains qu’ils sont tous membres du même écosystème et qu’il faut le protéger. « Nous proposons un univers imaginaire mais aussi une fenêtre
ouverte sur le monde réel, précise Juliet Coren-Tissot. A la fin du spectacle – en partenariat avec l’Observatoire départemental de biodiversité urbaine et le Musée national d’histoire naturelle –, les Extra-Chhh de la planète clou invitent enfants et familles à poursuivre le travail de recensement des espèces animales et végétales en devenant observ’acteurs. Ils peuvent ainsi participer à l’enrichissement de la base de données départementales sur le patrimoine naturel. »

Pour coller à l’actualité, les clowns citoyens d’Arzapar ont aussi programmé des déambulations dans l’espace public intitulées La conférence des adaptateurs. On choisit un message parmi 21 propositions, on prend la pose pour une photo et on poste le tout sur les réseaux sociaux. Une façon originale « d’aider les dirigeants à prendre les bonnes décisions en matière de climat » lors de la COP21 (jusqu’au 11 décembre au Bourget).

Isabelle Camus


Poster un commentaire