Qu’est-ce que le développement durable?

 

Le concept de développement durable est né avec la prise de conscience de la dégradation de l’environnement (changements climatiques, pollutions, recul de la biodiversité…) et l’augmentation significative des inégalités sociales (pauvreté, exclusions…) qui nous amène à penser que nos modes de vie actuels ne sont pas soutenables.

Si chaque être humain vivait comme un Français aujourd’hui, trois planètes seraient nécessaires pour assurer le même niveau de vie à tous. Au-delà des inégalités entre le Nord et le Sud, on constate également une aggravation des exclusions au sein même des pays industrialisés, l’écart se creusant entre les plus riches et les plus pauvres. Face à ces constats, les instances internationales ont défini le développement durable comme un mode de développement conciliant les enjeux économiques, l’équité sociale et la préservation de l’environnement.

Le “rapport Brundtland” rédigé en 1987 suite à la Commission mondiale sur l’environnement et le développement d’ONU par Harlem Brundtland qui le présidait, définit le développement durable comme un « développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures de répondre aux leurs. ». Le développement durable repose sur trois «piliers» indissociables déterminés lors du 6e sommet de la Terre à Rio de Janeiro (1992): l’économique, le social et l’environnemental.

C’est l’alliance de ces trois pôles qui rend durable un développement alors économiquement efficace, socialement équitable et écologiquement soutenable en plaçant l’homme au coeur de cette problématique. Or comme le souligne Alain Farel (Bâtir éthique et responsable, Collectif coordonné par Alain Farel, Le Moniteur, 2007) «l’homme est le seul être vivant dont le rapport à la nature et les rapports sociaux sont médiatisés par la culture ». En effet la culture est une invention liée au collectif, c’est elle qui régule les rapports entre les individus, elle apporte la dimension de l’ordre, de la propreté, d’une économie écologique entre les hommes, de l’équité, la communauté étant un fait de la culture mais pas de l’individu. C’est pourquoi on ajoute souvent aux trois piliers d’origine le pilier culturel.

Le développement durable n’est donc pas une science mais un choix de société, c’est une doctrine économique, politique et sociale. Autrement dit, le développement durable entend répondre à deux objectifs :

–  Un partage équitable des ressources et des richesses entre tous les Hommes,
–  Une exploitation des ressources naturelles raisonnée qui garantit leur pérennité.

Le concept de développement durable ainsi défini peut paraitre simple. Il implique pourtant  des changements fondamentaux de notre société.

 

C’est quoi le développement durable? Vidéo de l’ADEME


Poster un commentaire