Fév 10

Pendant ces périodes de grand froids, les routes et les trottoirs sous la neige ou le verglas sont salés pour être dégagés.

1 million de tonnes de sel sont déversés chaque hiver en France. Ce sel s’imprègne des polluants présents sur la route et contamine les racines des arbres, les sols agricoles et les nappes phréatiques.

Les eaux des rivières ou des réserves naturelles deviennent plus salées, ce qui nuit aux espèces animales et végétales.

Dans plusieurs pays européens, l’utilisation du sel sur les routes est limitée.