Juin 06

26Elle a pris racine sans mal dans les locaux d’Epicéas, mais commence à y être un peu à l’étroit : Auber’gine, l’association pour le maintien d’une agriculture paysanne (Amap) à Aubervilliers, connaît un succès croissant.

Chaque vendredi après-midi, les paniers « bio » qu’elle distribue s’alignent en rang serré jusqu’au fond de l’épicerie sociale.
« A partir de 17 h, c’est le défilé ici », sourit Thierry, le secrétaire de l’association, en évoquant les quelque 80 adhérents qui viennent retirer leur commande à tour de rôle.
« Nous distribuons 400 kg de légumes par semaine, soit 16 tonnes par an », calcule Jeannine Vannier, sa dynamique présidente.
Avec le retour des beaux jours, les adhésions connaissent un pic, quand le contenu des paniers devient plus varié :
moins de tubercules, davantage de fruits.
« Au printemps, on monte à 90 paniers par semaine. Mais on peut en accueillir jusqu’à 100. Et nous prenons des adhésions tout au long de l’année », précise Jeannine. Créée en 2009, Auber’gine a distribué 2 000 paniers dès l’année suivante. Et 3 200 l’an passé !

De vraies saveurs avec certaines valeurs
Les raisons d’un tel engouement ? « Ce sont des produits de qualité qu’on ne trouve nulle part ailleurs en ville. Certes, des enseignes
comme Monoprix se mettent aussi à faire du bio, mais nous avons la traçabilité en plus, souligne Jeannine. Et la diversité ! »
Car l’association, contrairement à une Amap classique, n’est pas liée à un producteur unique.
Elle a signé un partenariat avec l’association Val Bio Centre qui réunit 40 producteurs, 5 jardins de Cocagne et un lycée agricole de la région de Blois.
Face au succès des paniers du Val de Loire, l’association locale s’est mise à proposer du jus de pommes, des confitures et surtout un excellent pain bio qu’on s’arrache.

Et elle pourrait encore croître, si seulement elle disposait de l’espace nécessaire. « La demande est là et nous avons des propositions pour vendre du poulet bio, du fromage de chèvre… Mais il nous faut un local à nous. »
Son projet dès qu’elle l’aura trouvé : développer une véritable épicerie associative bio à Aubervilliers.

Aurélia Sevestre

INFOS PRATIQUES
L’abonnement annuel aux paniers du Val de Loire (14,60 € le panier pour deux personnes, avec 4 à 5 variétés de légumes bio de saison) se fait sur Internet : www.lespaniersduvaldeloire.fr.

Retrait des paniers : le vendredi de 15 h à 19 h et le samedi de 10 h à 12 h

Epicéas
29 rue de la Commune de Paris.

Adhésion annuelle à Auber’gine : 15 €.