Déc 03

agenda21-logo1

Au cours des 5es Assises de la Propreté, de l’Hygiène publique, du Cadre de vie et de l’Embellissement, habitants, élus et techniciens zoomeront sur les actions menées cette année et à venir. Le ressenti des Albertivillariens, recueilli par sondage, sera dévoilé.

Les élus municipaux et communautaires, les techniciens d’Aubervilliers et de Plaine Commune, qui y travaillent au quotidien, et les habitants ont tous rendez-vous le 11 décembre pour faire le point sur la Propreté, l’Hygiène publique, le Cadre de Vie et l’Embellissement. Ceci, au cours des 5es Assises dédiées à ces thématiques, à l’Hôtel de Ville.

Ces dernières semaines, un sondage a été mené pour évaluer le ressenti des habitants sur l’état général de propreté dans leur quartier et leur ville, le rythme de nettoyage, le fleurissement, l’entretien des espaces verts…  Ce vécu au quotidien va-t-il confirmer ou infirmer les résultats des efforts entrepris pour garantir un bon cadre de vie ?

Cette année, la quantité de déchets triés a augmenté (566 tonnes contre 549 en 2012) et celle des ordures ménagères a baissé (21 046 tonnes contre 21 587 en 2012). Les actions de  sensibilisation commenceraient-elles à porter leurs fruits ? « On met le paquet, lance Henri Clément, responsable de l’Unité territoriale de Plaine Commune (UT) Propreté. Nos trois conseillers du tri sillonnent la  ville. Entre les interventions dans les écoles, les quartiers, celles spécifiques aux déchets électroniques ou au gaspillage alimentaire, 67 actions auront été menées en 2013 ».

Quand la prévention ne suffit pas, la sanction tombe. Concernant les dépôts sauvages, 210 mises en demeure (contre 190 en 2012) ont été envoyées par courrier recommandé aux auteurs présumés de dépôts sauvages. De plus, 310 notes de frais (contre 298 en 2012) ont été établies pour exiger d’eux le remboursement des dépenses occasionnées par la collecte et le nettoyage suite au dépôt non réglementaire. Le montant ? De 40 à plusieurs centaines d’euros selon le volume et la difficulté d’intervention des services.

Rappelons que pour les encombrants, les dépôts sur la voie publique sont autorisés les premiers lundis ou mardis du mois selon les secteurs. La déchèterie communautaire est gratuite.  Un numéro vert, Allo agglo*, est mis à disposition pour tout renseignement. Côté jardin, au cours d’un week-end consacré à la nature, Aubervilliers a montré ses facettes vertes aux habitants, à travers des spectacles, animations et expo. Cela a eu lieu fin septembre, à l’occasion de la Fête des Jardins, au nouveau square Emilienne Moreau Evrard, aux serres communautaires…

260 000 fleurs cultivées aux serres communautaires

Aux serres, chacun a pu découvrir le travail de l’UT Parcs et jardins. Sur 2 800 m2, pas moins de 260 000 fleurs annuelles et bisannuelles ont été cultivées cette année, du semis au rempotage. Ces géraniums, lierres, bégonias Dragon Wing, pensées, pâquerettes, etc. ont ensuite été plantés dans les parcs, jardinières et massifs de cinq villes de l’Agglo.

L’UT Voirie n’a pas non plus chômé ! Du côté de la ZAC Canal, des nouvelles voies ont été créées. Au Landy, la rénovation d’espaces publics a démarré dans le cadre du Programme de rénovation urbaine (PRU) et un mail piétons, du square Roser au quai Adrien Agnès, est en cours d’aménagement. L’impasse Waldeck Rochet a été améliorée du point de vue du stationnement. Au Marcreux, on compte un nouveau mail depuis la rue Marcel Carné, le mail aux Reines. Plus loin, la portion de la rue Alfred Jarry, entre les rues Charles Tillon et Colbert, a été remise à neuf.

Tous ces travaux lourds s’accompagnent, en plusieurs endroits de la ville, de la rénovation de l’éclairage public et de la plantation d’arbres dans un souci de diversification
des espèces.

Naï Asmar

*0 800 074 904

 

Ves ASSISES DE LA PROPRETÉ
Mercredi 11 décembre, de 18 h 30 à 21 h
Hôtel de Ville


Poster un commentaire