Déc 04

logo-airedejeuxL’Unité territoriale Parcs et jardins à l’œuvre sur les espaces jeux.

De quoi auraient-elles l’air nos aires de jeux n’était le travail de l’Unité territoriale Parcs et jardins auquel s’ajoutent les enveloppes de quartier ? A se promener du côté de l’espace de jeux des 39-41 Charles Tillon, on comprend vite que l’ampleur des travaux initiés ici  lui redonneront une tout autre allure, à vérifier in situ dès son ouverture début décembre : nouvelle clôture, resurfaçage du sol avec
une dalle de ciment fraîchement coulée grâce aux 15 000 euros de l’enveloppe de quartier… somme à partir de laquelle l’UT a généreusement rajouté 16 000 euros pour, s’il vous plaît, assurer la reprise du sol souple en double épaisseur, installer un toboggan et trois jeux à ressort.

On ne plaisante pas avec les aires de jeux puisque ces dernières font régulièrement l’objet des visites de contrôle et  de maintenance de l’UT, « ce qui permet de procéder ici et là à de petites réparations, à faire en sorte que les enfants profitent des lieux en toute sécurité », sourit Marc Convert, responsable de la Régie Mobilier urbain et espaces jeux.

L’UT ne chôme pas et, fin juillet dernier, l’aire de jeux du square Lucien Brun a pu ainsi rouvrir après une réhabilitation complète. En outre, grâce aux enveloppes de quartier 2012, l’on aura procédé à l’installation d’une petite structure bébé coccinelle, d’un nouveau sol souple sur le square Stalingrad… cela tandis que sur Eli Lotar, une nouvelle structure (et son sol souple !) trouvait sa place…

Du côté de la cité Presles, c’est une petite structure pigeonnier toute neuve qui contribue depuis au bonheur des minots. Sur le city stade du quartier, l’on procédera d’ailleurs bientôt à la remise en état de la clôture afin de protéger l’endroit relativement à la circulation, sinon on aurait l’air de quoi ?

Eric Guignet


Poster un commentaire