Mar 06

06Chaque année, en France, le gaspillage alimentaire est évalué à 20 kg par personne, dont 7 kg encore emballés et 13 de fruits et légumes abîmés, de restes de table et de
produits non consommés. N’en jetez plus !-Initiative  Journée de lutte contre le gaspillage alimentaire samedi 5 avril.

Rien ne se perd, tout se transforme…Point n’est besoin d’être savant pour transposer la maxime sur le terrain de la lutte contre le gaspillage alimentaire : c’est ce que démontreront, gamelles et fourneaux à l’appui, les habitants du centreville impliqués dans ce samedi de mobilisation. Chaque année, en France, le gaspillage alimentaire
est évalué à 20 kg par personne dont 7 kg encore emballés et 13 de fruits et légumes abîmés, de restes de table et de produits non consommés. N’en jetez plus ! C’est en substance le message qu’adresse le Parlement européen en porte-voix pour 2014.

Sur le centre-ville, on participe du même état d’esprit : « Les habitants ont souhaité s’inscrire dans l’Année européenne de lutte contre le gaspillage alimentaire en mettant en place un projet de sensibilisation », explique-t-on du côté du service Démocratie locale qui porte l’initiative en partenariat avec les Frères Poussière. Des ateliers cuisine « anti gaspi » De sorte que le 5 avril prochain, une journée de mobilisation débutera, sur le marché du Centre, par une collecte de fruits et légumes abîmés aux fins « d’alimenter » des ateliers de cuisine anti-gaspi : soupes, jus de fruits, desserts et autres smoothies… l’on se formera cet après-midi-là – de 14 à 18 heures – à l’art d’accommoder les restes tout en se voyant briefer sur les causes et l’ampleur du gaspillage. De fait, une petite expo viendra opportunément le surligner à coup de « Le saviezvous ? » Exemple ? En matière de coût énergétique, gaspiller un reste de viandede boeuféquivaut à allumer une lampe de 60 watts durant 7,01 heures ! Bon appétit !

Eric Guignet

 


Poster un commentaire